Virgil Griffith derrière les barreaux

Le hacker américain, Virgin Griffith, également connu sous le pseudonyme de Romanpoet, et qui est un des développeurs du réseau Ethereum (ETH), ainsi que le créateur du WikiScanner – un outil d’indexation pour Wikipédia repasse par la case prison après avoir consulté son solde Coinbase.

En effet il avait donné une conférence en Corée du nord sur des pistes pour contourner les sanctions économiques américaines. Puis suite à sa conférence, Virgin Griffith, a été arrêté à Singapour puis rapatrié aux Etats Unis dans le cadre de l’International Emergency Economic Powers Act. Fin 2019, il avait été remis en liberté sous caution.

Il encourt aujourd’hui une peine de prison de 20 ans, son jugement est prévu pour le 21 Septembre prochain.

Réussir son investissement, c'est avant tout bien s'informer !