Qu’est ce qu’une ICO ?

Une ICO est un acronyme signifiant Initial Coin Offering, soit en français une Offre Initiale de Jetons, ce qui correspond à une émission d’actifs cryptographiques. Il s’agit entre autre d’une levée de fonds qui repose sur un dispositif d’enregistrement électronique partagé (DEEP ou « blockchain »).

La première ICO a été lancée en 2013 par Mastercoin. En 2017, il y en a eu 235, soit 5x plus qu’en 2016, pour un montant de 3,7 milliards de dollars, avec notamment le projet Filecoin qui a levé 257 millions de dollars.

La plus importante ICO est celle de la plateforme décentralisée EOS qui a permis de collecter 4 milliards de dollars entre 2017 et 2018.

Comment fonctionne une ICO ?

L’entreprise publie un White Paper (Livre Blanc) sur lequel il y a le descriptif du projet, l’équipe qui le développe, les objectifs, l’échéancier, le détail sur les fonds à lever, ainsi que toutes les informations qui peuvent permettre aux investisseurs potentiels de prendre leur décision de manière éclairée.

En contre partie de ce financement, l’investisseur reçoit des tokens de la cryptomonnaie sur des plateformes décentralisées ou de l’argent fiat (euros, dollars, yen …).

Les ICO permettent de lever des fonds plus rapidement qu’en contractant des prêts par le système bancaire traditionnel, il y a très peu de régulation à ce jour, mais le marché devient de plus en plus mature et les régulations devraient progressivement apparaitre.

Est-ce qu’une ICO est légale ?

Il n’existe pas encore de cadre réglementaire concernant les ICO, c’est donc une zone totalement grise. À l’avenir, le processus sera probablement réglementé. Par conséquent, la plupart des ICO sont tenues de se conformer aux règles KYC / AML.

Il n’y a à ce jour pas de régulation concernant les ICO, donc elles sont complètement légales. Par ailleurs la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis considère que si le token vendu est simplement un token d’utilité, alors il n’est pas qualifié financièrement. Par contre si le token a pour but de procurer des avantages à ses investisseurs, alors il peut être considéré comme une garantie et doit respecter les procédures juridiques.

Comment identifier une arnaque ICO ?

  • Anonymat de l’équipe
  • Une offre un peu trop belle
  • Pas de feuille de route
  • Aucune présence sur le forum Bitcointalk.org
  • Pas de code

Il est important de bien s’informer avant d’investir.

Quels sont les avantages d’une ICO ?

Pour les investisseurs

  • Obtenir une nouvelle cryptomonnaie à un faible coût
  • Accéder à des avantages Premium
  • Soutenir des projets que vous aimez

Pour les porteurs du projet

  • Accéder rapidement à un financement
  • Obtenir des fonds sans perdre du capital
  • Avoir une base d’utilisateurs initiale importante

Quels sont les risques d’une ICO ?

  • Aucune protection réglementaire
  • Transparence limitée sur le développement du projet
  • Le projet risque d’être un exit scam

L’AMF peut déposer son visa sur une ICO, celui ci indique alors que l’AMF a vérifié que les documents sont complets et compréhensibles pour les investisseurs. Il assure également aux investisseurs un mécanisme de sauvegarde des actifs et des fonds levés ainsi que la mise en place d’un dispositif de lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme.

Réussir son investissement, c'est avant tout bien s'informer !