Qu’est ce qu’un CryptoPunks ?

Certains des plus anciens NFT font désormais partie des objets de collection crypto les plus recherchés et les plus chers.

Le marché des objets de collection publiés sous forme de jetons non fongibles ( NFT ) a explosé en 2021, avec un volume de transactions de 2,5 milliards de dollars au cours des six premiers mois alors que les NFT viennent d’entrer dans le monde du grand public.

Le boom a également vu les passionnés de NFT redécouvrir certains des premiers jetons non fongibles, propulsant la valeur de ces objets de collection à des sommets.

L’un de ces premiers projets NFT est CryptoPunks : un ensemble d’avatars basés sur des pixels générés aléatoirement. Certains des CryptoPunks les plus rares et les plus recherchés se sont vendus pour des millions de dollars.

Que sont les CryptoPunks ?

Créés par le studio de développement Larva Labs, les CryptoPunks sont une série de 10 000 images tokenisées en NFT sur la blockchain Ethereum . Un NFT est en fait un acte de propriété d’un article numérique, et dans ce cas, détenir un CryptoPunks NFT signifie que vous êtes le seul propriétaire d’un avatar de pixel unique en son genre.

Chaque CryptoPunk est généré de manière aléatoire à partir d’une liste de dizaines d’attributs , ce qui signifie qu’il existe un large éventail de conceptions : personnes, zombies, singes et même extraterrestres. Les extraterrestres et les zombies sont parmi les avatars les plus populaires.

D’où viennent les CryptoPunks ?

Croyez-le ou non, CryptoPunks a été publié gratuitement en 2017. La norme de jeton non fongible ERC-721 d’Ethereum n’existait même pas à ce moment, et l’équipe de Larva Labs les a publié à titre expérimental. Les propriétaires de portefeuilles Ethereum ont récupéré les 9 000 CryptoPunks qui ont été rendus publics, tandis que Larva Labs a conservé le reste.

Le volume de NFT a progressivement augmenté au cours des trois années suivantes, mais ce n’est qu’à la fin de 2020 et surtout au début de 2021 que la demande a monté en flèche pour ces objets de collection numériques dont la rareté est prouvée. La valeur de marché pour les  CryptoPunks a explosée, ce qui a conduit à des ventes de NFT de plusieurs millions de dollars, menées par les grandes maisons de ventes aux enchères Christie’s et Sotheby’s.

Au 1er Septembre 2021 les CryptoPunks représentent un volume de transactions de 1,18 milliard de dollars, ce qui est juste énorme.

Qu’est-ce qu’ils ont de si spécial ?

L’un des principaux moteurs de la demande de CryptoPunks est qu’il s’agit de l’un des plus anciens projets NFT et du premier ensemble d’images de profil générées aléatoirement. Ils ont inspiré une marée montante d’ensembles de photos de profil NFT, de Bored Ape Yacht Club à Pudgy Penguins et bien d’autres, dont chacun ne fait que renforcer l’influence et l’héritage du projet source. Les CryptoPunks ont également des propriétaires de premier plan, tels que le rappeur Jay-Z et l’influenceur et investisseur Gary Vaynerchuk.

En plus de cela, il existe des petites notes différenciantes qui rendent certains CryptoPunks plus désirables et précieux pour les collectionneurs. Les avatars extraterrestres sont les images aléatoires les plus rares et, en tant que tels, les CryptoPunks extraterrestres font partie des NFT les plus chers vendus à ce jour. Les dessins de singes et de zombies sont également en demande. Cependant, la plupart des CryptoPunks ressemblent à des humains avec des fonctionnalités et des accessoires variés, et les plus simples sont proches du prix du marché en termes de prix demandé sur les marchés NFT.

Comment acheter des CryptoPunks ?

Bien qu’il soit possible de voir tous les CryptoPunks sur OpenSea, qui est la principale place de marché pour les NFT, vous ne pouvez les acheter que sur le site Web de Larva Labs .

Vous devrez vous connecter avec un portefeuille crypto Ethereum, tel que MetaMask, puis vous pourrez acheter, enchérir et vendre des CryptoPunks. Heureusement, Larva Labs dispose d’un tracker pratique qui vous permet de voir tous les punks répertoriés par ordre de prix, du plus bas au plus élevé.

Le CryptoPunk le plus cher vendu à ce jour a coûté 11,8 millions de dollars d’ETH en juin 2021 lors d’une vente aux enchères de Sotheby’s à Shalom Meckenzie, le plus grand actionnaire de DraftKings.

L’avenir

Quelle est la prochaine étape pour CryptoPunks ? Eh bien, ils continueront probablement à changer de main sur les marchés secondaires, générant potentiellement des rendements énormes pour les investisseurs qui ont acheté avant la flambée.

Il n’y a aucun moyen de dire si le niveau actuel de la demande se maintiendra, mais le prix d’entrée de gamme des Punks continue d’augmenter. Le prix plancher a atteint 100 000 $ début août 2021 et a dépassé 150 000 $ quelques jours plus tard. C’est bien plus de 200 000 $ à ce jour.

Le géant des services financiers Visa est devenu le propriétaire improbable d’un CryptoPunk fin août 2021, qualifiant le NFT d' »artefact commercial historique » et suggérant que « les NFT joueront un rôle important dans l’avenir de la vente au détail, des médias sociaux, du divertissement et du commerce ». Presque immédiatement après l’annonce, le marché des CryptoPunks est monté en flèche, avec plus de 101 millions de dollars de NFT de la collection vendus ce jour-là seulement, un record d’une seule journée, à ce jour.

Il semble peu probable que Larva Labs publie plus de CryptoPunks, étant donné qu’une grande partie de leur attrait réside dans leur offre limitée et parmi les plus anciens NFT du marché. Au lieu de cela, la société a commencé à passer à d’autres projets, tels que Meebits de 2021, un ensemble de 20 000 avatars de voxels 3D créés dans le même esprit que CryptoPunks.

Cela dit, il pourrait encore y avoir du développement autour de CryptoPunks. Par exemple, en août 2021, Larva Labs a annoncé qu’il avait mis toutes les illustrations des CryptoPunks existants en chaîne sur la blockchain Ethereum. C’est une décision demandée par les collectionneurs pour aider à assurer la longévité des NFT, afin qu’ils ne disparaissent pas un jour du Web. Bien qu’il soit coûteux de tout mettre en chaîne, cette décision peut ajouter à la « durabilité » des investissements CryptoPunks.

Nous pourrions même finir par voir les CryptoPunks sur le grand écran. Larva Labs a signé avec United Talent Agency pour représenter la société alors qu’elle explore la possibilité d’intégrer ses propriétés au cinéma, à la télévision, dans les jeux vidéo, etc. Un dessin animé CryptoPunks peut-il voir le jour ?

Réussir son investissement, c'est avant tout bien s'informer !