Pourquoi la blockchain est-elle importante ?

Les progrès rapides de la technologie Blockchain ne montrent aucun signe de ralentissement. Au cours des dernières décennies, de nombreuses choses qui semblaient impossibles se sont avérées fausses, telles que des frais de transaction élevés, des dépenses doubles, une fraude nette, la récupération de données perdues, etc. Mais, maintenant, tout cela peut être évité avec l’aide de la technologie Blockchain .

Qu’est-ce que la technologie Blockchain ?

Blockchain a commencé en 1991 comme un moyen de stocker et de sécuriser des données numériques. Blockchain est un grand livre ouvert auquel plusieurs parties peuvent accéder à la fois. L’un de ses principaux avantages est que les informations enregistrées sont difficiles à modifier sans l’accord de toutes les parties concernées. IBM a expliqué que chaque nouvel enregistrement devient un bloc avec un hachage unique et identifiant. Lier les blocs dans une chaîne d’enregistrements forme une blockchain. La crypto-monnaie Bitcoin utilise la technologie blockchain.

La blockchain aide à la vérification et à la traçabilité des transactions en plusieurs étapes nécessitant une vérification et une traçabilité. Il peut fournir des transactions sécurisées, réduire les coûts de conformité et accélérer le traitement des transferts de données. La technologie Blockchain peut aider à la gestion des contrats et auditer l’origine d’un produit. Il peut également être utilisé dans les plateformes de vote et la gestion des titres et des actes.

Remarque : Les données sont enregistrées par ordre chronologique. De plus, une fois les données enregistrées, elles ne peuvent pas être modifiées.

Quels sont les avantages de la technologie Blockchain ?

Voici une liste des principaux avantages que vous pouvez vous attendre à obtenir lors de l’adoption de la technologie Blockchain dans votre entreprise :

  • Il s’agit d’un grand livre numérique public immuable, ce qui signifie qu’une transaction enregistrée ne peut pas être modifiée.
  • En raison de la fonction de cryptage, Blockchain est toujours sécurisé
  • Les transactions se font instantanément et en toute transparence, car le grand livre est mis à jour automatiquement
  • Comme il s’agit d’un système décentralisé, aucun frais intermédiaire n’est requis
  • L’authenticité d’une transaction est vérifiée et confirmée par les participants

Bâtir la confiance dans le gouvernement

Une étude du Pew Research Center publiée en mai dernier a déclaré que la confiance des États-Unis dans le gouvernement est proche d’un plus bas historique. Seulement environ un quart des Américains disent qu’ils peuvent faire confiance au gouvernement de Washington pour faire ce qui est juste « presque toujours » (2 %) ou « la plupart du temps » (22 %). Seulement 18% des Américains disent qu’ils peuvent faire confiance au gouvernement pour faire ce qui est juste la plupart du temps.

Le cabinet de conseil Booz Allen Hamilton a écrit que le gouvernement pourrait bénéficier d’applications basées sur la blockchain car elle offre une transparence grâce à la décentralisation, permettant aux parties prenantes participantes de voir et de vérifier les données. De plus, la blockchain peut permettre une vérification indépendante des réclamations gouvernementales. La société a écrit que la Suède, l’Estonie et la Géorgie expérimentent des registres fonciers basés sur la blockchain, ce qui pourrait aider à résoudre ou à prévenir rapidement les conflits de propriété.

Sécurité de la blockchain

L’un des inconvénients de la transformation numérique a été la croissance du vol de données personnelles. Les bases de données gouvernementales sont la cible des cyber-pirates. Les piratages de bases de données ont révélé les noms, les numéros de sécurité sociale, les dates de naissance, les adresses et les numéros de permis de conduire de millions d’Américains, comme la violation de la base de données Equifax en 2017. Booz Allen Hamilton a écrit que les structures de données blockchain renforcent la sécurité du réseau en réduisant le risque de point de défaillance unique, ce qui rend difficile une violation de la base de données.

Le Department of Homeland Security étudie les approches blockchain de la sécurité des données, telles que la gestion de l’identité en ligne et de l’accès à Internet. McKinsey a déclaré que la technologie pourrait stocker les valeurs de hachage des documents des citoyens sur la blockchain, permettant aux gouvernements de fournir une version électronique vérifiable de ces documents en cas de besoin.

Accroître la responsabilité du gouvernement

Dans des applications spécifiques, la blockchain pourrait réduire la redondance gouvernementale, rationaliser les processus, réduire la charge d’audit, augmenter la sécurité et garantir l’intégrité des données. Un processus prêt à être rationalisé est le processus FASTLane de GSA, qui gère les propositions entrantes des fournisseurs. Booz Allen Hamilton a écrit qu’il faut actuellement 40 jours pour traiter les soumissions entrantes. Cependant, GSA espère qu’une solution blockchain aidera à les traiter en 10 jours.

Réduire la corruption du gouvernement

Bien que la blockchain n’empêche pas le crime, le Forum économique mondial (WEF) a écrit qu’il existe cinq cas d’utilisation pour remédier aux faiblesses des systèmes gouvernementaux.

Marchés publics / Marchés publics

Le WEF a écrit que la passation de marchés publics est le plus grand domaine de dépenses gouvernementales avec le plus grand potentiel de corruption dans le monde. Un processus basé sur la blockchain peut faciliter la surveillance des transactions par des tiers et offrir une plus grande objectivité et uniformité grâce à des contrats automatisés. Il y aurait également plus de transparence et de responsabilité des transactions et des participants. Cependant, sa mise en œuvre pourrait être entravée par la façon dont il est déployé. WEF a écrit que plus il est facile d’accéder et d’utiliser la plate-forme blockchain, plus elle est vulnérable aux abus. De plus, si les transactions hors ligne se poursuivent en dehors de la plate-forme blockchain, son potentiel anti-corruption sera limité.

Registres des titres fonciers

Comme mentionné précédemment, la blockchain est un moyen pour certains pays d’accroître l’efficacité des registres des titres fonciers. Le WEF a écrit que le Honduras et l’Inde travaillent sur l’utilisation de la blockchain pour étendre les droits de propriété et améliorer la transparence dans un processus connu pour ses pratiques de corruption. Les registres fonciers basés sur la blockchain pourraient fournir un système d’enregistrement sécurisé, décentralisé, vérifiable publiquement et immuable où les gens pourraient prouver leurs droits fonciers. Une limitation serait que les pays sans registre foncier devraient créer et numériser les informations avant que la blockchain puisse être utilisée.

Vote électronique

Les gouvernements envisagent des plateformes de vote basées sur la blockchain en raison de préoccupations concernant la sécurité des élections, l’intégrité de l’inscription des électeurs, l’accessibilité des sondages et la participation électorale. Les qualités de sécurité de l’information de Blockchain pourraient aider à lutter contre la falsification des élections et à augmenter l’accessibilité des sondages. Le WEF a déclaré qu’une limitation serait la vulnérabilité de la blockchain aux cyberattaques et à d’autres problèmes de sécurité.

Registres de propriété effective des entreprises

Selon le WEF, les entreprises exploitées secrètement présentent des possibilités de blanchiment d’argent, de trafic d’influence et de pilotage des investissements gouvernementaux. La blockchain peut développer des registres centraux pour aider à suivre les conflits d’intérêts et les activités criminelles. Il pourrait également assurer la transparence et la divulgation. Cependant, il existe plusieurs limitations, car la plupart des pays n’exigent pas que les entreprises conservent elles-mêmes les informations sur les bénéficiaires effectifs. En outre, un registre basé sur la blockchain nécessiterait l’adhésion de politiciens, d’avocats, de banques et de grandes entreprises, ce qui peut être très lourd dans certains endroits.

Décaissements de subventions

En raison des millions de dollars accordés à diverses institutions, le processus de don opaque est mûr pour l’inefficacité et la corruption. La blockchain pourrait réduire le nombre d’acteurs et de gestionnaires, rationaliser le processus et améliorer la vérification. Le WEF a déclaré qu’une limitation serait parmi les moins avertis en technologie qui pourraient être exclus des processus de décaissement des subventions. De plus, il ne traiterait pas de la façon dont les bénéficiaires dépensent l’argent des subventions.

Comment la blockchain va-t-elle perturber les industries ?

Plusieurs industries comme Unilever, Walmart, Visa, etc. utilisent la technologie blockchain et ont gagné en transparence, sécurité et traçabilité. Compte tenu des avantages offerts par la blockchain, elle va révolutionner et redéfinir de nombreux secteurs.

Voici les 5 principales industries qui seront perturbées par la technologie blockchain dans un avenir proche :

  1. Bancaire
  2. La cyber-sécurité
  3. Gestion de la chaîne logistique
  4. Soins de santé
  5. Gouvernement

1. Banque

Avant la blockchain

Les services bancaires ont des frais de transfert, qui peuvent être à la fois coûteux et chronophages pour les personnes. En outre, envoyer de l’argent à l’étranger devient encore plus difficile en raison du taux de change et d’autres coûts cachés.

Après la blockchain

La blockchain élimine le besoin d’un intermédiaire. La blockchain perturbe le système bancaire en fournissant un système de paiement peer-to-peer avec la sécurité la plus élevée et des frais bas.

  • La technologie Blockchain fournit des paiements instantanés et sans frontières à travers le monde
  • Les crypto-monnaies (comme Ethereum, bitcoin) suppriment l’obligation pour un tiers d’effectuer des transactions
  • Blockchain enregistre toutes les transactions dans un grand livre public qui est globalement accessible par les utilisateurs de bitcoin

Prenons un exemple d’ABRA

  • Abra est une application de crypto-monnaie financière qui aide à effectuer des transferts d’argent peer-to-peer
  • Avec cette application, les utilisateurs de crypto-monnaie peuvent économiser, envoyer et recevoir leur argent numérique sur leurs appareils électroniques

2. Cybersécurité

Avant la blockchain

Auparavant, les cyberattaques constituaient une menace importante pour le public. Plusieurs organisations développaient une solution efficace pour sécuriser les données contre les accès non autorisés et la falsification.

Après la blockchain

  • Blockchain identifie rapidement les attaques malveillantes en raison des connexions peer-to-peer où les données ne peuvent pas être falsifiées
  • Chaque donnée stockée sur le réseau blockchain est vérifiée et cryptée à l’aide d’un algorithme cryptographique
  • En éliminant le système centralisé, la blockchain fournit un moyen transparent et sécurisé d’enregistrer les transactions (sans divulguer vos informations privées à qui que ce soit)

Par exemple, une société de sécurité logicielle appelée Guardtime propose des produits et services basés sur la blockchain.

Plutôt que de suivre le système centralisé, l’entreprise utilise la technologie blockchain et distribue les données à ses nœuds.

Inscrivez-vous à notre cours de certification de développeur Blockchain et apprenez à travailler avec les outils de déploiement Ethereum et le processus de transaction bitcoin.

3. Gestion de la chaîne d’approvisionnement

Avant la blockchain

En raison du manque de transparence, la gestion de la chaîne d’approvisionnement présentait souvent des défis tels que la redondance des services, le manque de coordination entre les différents départements et le manque de fiabilité.

Après la blockchain

Le suivi d’un produit peut se faire avec la technologie blockchain, en facilitant la traçabilité sur l’ensemble de la Supply Chain.

La blockchain permet de vérifier et d’auditer les transactions de plusieurs partenaires de la chaîne d’approvisionnement impliqués dans le système de gestion de la chaîne d’approvisionnement.

  • La blockchain enregistre la transaction (historique, horodatage, date, etc.) d’un produit dans un grand livre distribué décentralisé
  • Chaque transaction est enregistrée dans un bloc
  • Avec la blockchain, n’importe qui peut vérifier l’authenticité ou le statut d’un produit livré

Prenons un exemple du projet Pacific Tuna.

Ici, la gestion de la chaîne d’approvisionnement de la blockchain fournit un processus de vérification étape par étape pour suivre le thon. Le processus permet d’empêcher la pêche illégale.

4. Soins de santé

Avant la blockchain

Dans le système de santé, les patients peuvent se connecter à d’autres hôpitaux et collecter immédiatement leurs données médicales. Outre le délai, les risques de corruption des données sont élevés, car les informations sont stockées dans un système de mémoire physique.

Après la blockchain

  • La blockchain supprime une autorité centrale, ce qui se traduit par un accès instantané aux données
  • Ici, chaque bloc est lié à un autre bloc et distribué à travers le nœud informatique. Cela devient difficile pour un pirate de corrompre les données

Par exemple, United Healthcare est une entreprise américaine de soins de santé qui a amélioré l’interopérabilité de sa confidentialité, de sa sécurité et de ses dossiers médicaux à l’aide de Blockchain.

5. Gouvernement

Avant la blockchain

Les votes truqués sont une activité illégale qui se produit dans la plupart des systèmes de vote traditionnels. Aussi, les citoyens qui veulent voter attendent un peu plus longtemps dans une file d’attente et votent auprès d’une autorité locale, ce qui est un processus très chronophage.

Après la blockchain

  • Les électeurs sont autorisés à voter sans avoir à révéler leur identité en public
  • Les votes sont comptés avec une grande précision par les fonctionnaires sachant que chaque pièce d’identité peut être attribuée à un seul vote
  • Dès que le vote est ajouté au grand livre public, l’information ne peut jamais être effacée

Prenons un exemple de MiVote

  • MiVote est une plate-forme blockchain basée sur des jetons qui est similaire à une urne numérique
  • En utilisant MiVote, via un smartphone, les électeurs peuvent voter, où les enregistrements sont stockés en toute sécurité dans la blockchain

Pour aller de l’avant, comprenons les principes fondamentaux de la Blockchain.

Fondamentaux de la blockchain

1. Grands livres publics distribués

Une blockchain est un grand livre distribué public décentralisé qui est utilisé pour enregistrer les transactions sur de nombreux ordinateurs

Un grand livre distribué est une base de données partagée entre les utilisateurs du réseau blockchain
Les transactions sont consultées et vérifiées par les utilisateurs associés au réseau bitcoin, le rendant ainsi moins sujet aux cyberattaques

2. Cryptage

Blockchain élimine les accès non autorisés en utilisant l’algorithme cryptographique (SHA256) pour garantir la sécurité des blocs
Chaque utilisateur de la blockchain a sa clé

3. Preuve de travail

La preuve de travail (PoW) est une méthode pour valider les transactions dans un réseau blockchain en résolvant un casse-tête mathématique complexe appelé minage.

Remarque : les utilisateurs qui tentent de résoudre le casse-tête sont appelés mineurs.

4. Exploitation minière

Dans Blockchain, lorsque les mineurs utilisent leurs ressources (temps, argent, électricité, etc.) pour valider une nouvelle transaction et les enregistrer dans le grand livre public, ils reçoivent une récompense.

Remarque : en récompense, le mineur reçoit 12,5 BTC (bitcoins)

En quelques mots

La technologie Blockchain ne va se développer que dans les domaines des affaires, de la finance, du droit, de la médecine et de l’immobilier. Que vous soyez un développeur Blockchain expérimenté ou que vous aspiriez à percer dans cette industrie passionnante, vous inscrire à notre programme de formation à la certification Blockchain aidera les personnes de tous les niveaux d’expérience à apprendre les techniques et stratégies des développeurs Blockchain.

Latest Crypto Fear & Greed Index
Réussir son investissement, c'est avant tout bien s'informer !
Send this to a friend