Le chef de produit chez OpenSea a été accusé de délit d’initié

Un cadre d’OpenSea a été surpris en train de négocier des NFT avant d’être déposé sur la plate-forme et de les vendre à profit.

Les utilisateurs du réseau social Twitter ont accusé le chef de produit de la plateforme OpenSea Nate Chastain, d’avoir utilisé des portefeuilles secrets de bruleurs d’ETH pour acheter des NFT avant qu’ils ne soient mis en vente sur la première page d’OpenSea. Ce qui l’a trahi, c’est de commettre l’erreur d’envoyer les bénéfices sur sa propre adresse publique. Les transactions ont été découvertes pour la première fois par un utilisateur sur Twitter qui a révélé que Chastain faisait ce type de magouille depuis un certain temps.

Il a gagné 19 ETH au total, soit environ 66 911 USD, selon les données collectées par BlockBeats China.

D’après les données de la plateforme OpenSea, Nate Chastain est le propriétaire du CryptoPunk numéro 3501, qu’il a  acheté pour 26,98 éther. Ce NFT a révélé son adresse Ethereum à toute la communauté, permettant à tout le monde de voir les transactions de Chastain.

OpenSea confirme les soupçons

OpenSea a confirmé les accusations dans un article de blog sorti mercredi. « C’est incroyablement décevant », a déclaré le message. « Nous voulons être clairs sur le fait que ce comportement ne représente pas nos valeurs en tant qu’équipe. »

Hier, nous avons appris qu’un de nos employés avait acheté des articles dont ils savaient qu’ils devaient être affichés sur notre page d’accueil avant d’y apparaître publiquement.

OpenSea n’a pas donné d’information sur le statut actuel de l’emploi de Chastain avec l’entreprise. Ce n’est en effet pas la première fois que la même personne est accusée de délit d’initié. Chastain avait précédemment admis le 2 août avoir acheté des œuvres d’art en demande d’un artiste vedette, recevant de sévères critiques de la part de la communauté.

OpenSea est aujourd’hui la première place de marché de vente de NFT pour les collectionneurs. Au mois d’août, la plateforme a enregistré près d’1 milliard de dollars de volume de transactions. Pourtant, cet événement a de nouveau suscité des critiques, de nombreux utilisateurs dénonçant la centralisation et la manipulation du marché, en plus du manque de transparence des collectionneurs NFT ces dernières semaines.

Réussir son investissement, c'est avant tout bien s'informer !