La SEC a approuvé l’ETF Volt Bitcoin Revolution

Octobre démarre bien pour le Bitcoin, car la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis a approuvé le «Volt Bitcoin Revolution ETF».

La SEC approuve le Volt Equity ETF offrant une exposition aux entreprises centrées sur le Bitcoin

Géré par Volt Equity, basé à San Francisco, le fonds exposera les investisseurs particuliers au Bitcoin en créant un portefeuille de « sociétés de la révolution Bitcoin » détenant des quantités importantes de crypto-monnaie dans leur bilan.

Le livre blanc indique également que 80 % des actions du fonds seront attribuées à ces sociétés. Le nouvel ETF apparaîtra comme une cotation Arca de la Bourse de New York sous le symbole boursier BTCR.

Dans sa première demande déposée en juin, Volt a déclaré que 25% des actifs du fonds seraient constitués d’actions de MicroStrategy, une société de cybersécurité qui a acheté de grandes quantités de Bitcoin. Cependant, le fondateur de Volt, Tad Park, a déclaré que ce pourcentage pourrait être légèrement inférieur lorsque le fonds sera coté à la Bourse de New York dans les prochaines semaines.

Le fonds comprendra des actions dans environ 30 sociétés, dont Tesla, Square, Coinbase et PayPal. Volt a décidé d’inclure Twitter, qui a récemment intégré le Bitcoin à ses opérations, et les mineurs de Bitcoin comme Marathon détiennent également la devise dans leurs coffres d’entreprise.

De plus, le Bitcoin Revolution Fund sera également moins volatil qu’un pur investissement en crypto car la chute du prix du Bitcoin n’a pas d’impact significatif sur les actions de sociétés comme Tesla ou PayPal. À l’instar des autres FNB, les frais du fonds Volt sont modestes et consistent en des frais de gestion annuels de 0,85 %.

Bien que la SEC ait donné son feu vert au fonds Volt, il est assez difficile d’approuver un ETH Bitcoin pur. Mais cela suggère que la position intransigeante de l’agence sur Bitcoin pourrait s’assouplir un peu.

Réussir son investissement, c'est avant tout bien s'informer !