La Russie envisage d’accepter Bitcoin pour son pétrole et son gaz

Après avoir été frappée par de multiples sanctions strictes pour son invasion de l’Ukraine, la Russie envisage maintenant d’accepter le Bitcoin comme moyen de paiement pour ses exportations de pétrole et de gaz.

Utiliser la crypto pour échapper aux sanctions

Lors d’une conférence de presse tenue le vendredi 25 mars, Pavel Zavalny, président de la commission de la Douma russe sur l’énergie, a révélé que la Russie pourrait bientôt permettre à des pays «amis» tels que la Chine et la Turquie de payer le pétrole et le gaz en utilisant du Bitcoin aux côtés de leurs devises locales.

Nous proposons depuis longtemps à la Chine de passer aux règlements en monnaies nationales contre le rouble et le yuan. Avec la Turquie, ce sera la lire et le rouble. Vous pouvez également échanger des bitcoins.

Cependant, le président russe Vladimir Poutine a déclaré plus tôt cette semaine qu’il souhaitait que les pays jugés «inamicaux» achètent le gaz russe en utilisant le rouble – la monnaie officielle de la Russie.

La nouvelle a vu le Bitcoin poursuivre une séquence de victoires consécutives de trois jours, alors que la plus grande crypto-monnaie du marché a gagné 4% pour atteindre un sommet de 44 215 $. La dernière fois que le Bitcoin s’est échangé à plus de 44 000 $, c’était le 3 mars.

Le Bitcoin a pris 9% en valeur au cours des sept derniers jours alors que le marché de la cryptomonnaie continue de revenir après les pertes du mois dernier. En conséquence, la capitalisation boursière mondiale de la crypto a également récupéré 2 000 milliards de dollars pour la première fois depuis la mi-février.

Disclaimer : les opinions de nos rédacteurs ne concernent que eux et ne reflètent pas l'opinion générale du site CoinNews. Aucune des informations que vous pouvez lire sur CoinNews ne doit être considérée comme un conseil en investissement, et CoinNews n'approuve aucun projet pouvant être mentionné ou lié dans les différents articles. L'achat et le trading de crypto-monnaies doivent être considérés comme une activité à haut risque. CoinNews n'assume aucune responsabilité si vous gagnez ou perdez de l'argent en échangeant des crypto-monnaies.
Réussir son investissement, c'est avant tout bien s'informer !
Send this to a friend