Facebook souhaite se lancer dans les NFT

Le directeur financier de Facebook, David Marcus, montre un très fort intérêt pour l’univers des jetons non fongibles (NFT). Il a déclaré dans une interview avec Bloomberg ce Mardi :

Il est trop tôt pour parler de nos plans, mais nous examinons un certain nombre de plans pour nous impliquer dans l’espace, car nous sommes bien placés pour le faire […] Nous pouvons avoir un impact positif, à la fois pour les créateurs et pour les consommateurs.

Il a également déclaré que le wallet Novi pourrait être utilisé pour stocker des NFT une fois qu’il serait en ligne, faisant allusion aux types de services dont l’écosystème NFT a besoin :

Si vous êtes un créateur et que vous créez votre NFT, vous voudrez peut-être louer votre NFT, vous voudrez peut-être vendre votre NFT. Vous devrez stockez votre NFT.

Facebook’s stablecoin plans

Marcus s’est expliqué sur la relation entre le portefeuille Novi et le stablecoin Diem, longtemps retardé. Il a confirmé que Novi est prêt à être lancé mais attend que Diem soit mis en ligne.

Marcus avait qualifié l’opposition à l’implication de Facebook dans la finance comme « un-American. ». En développant :

Je ne pense pas que nous méritons la confiance des gens, je pense que nous méritons une chance de gagner la confiance des gens.

Au delà du PDG Mark Zuckerberg, David Marcus a été le visage public le plus associé aux stratégies de développement de Facebook sur le projet du stablecoin. Depuis que Facebook a publié un livre blanc pour Libra en juin 2019, d’énormes changements ont été apporté. Libra s’appelle désormais Diem, le portefeuille Calibra est devenu Novi et Novi s’intéresse davantage à l’exploration d’autres pièces .

Des création récentes comme Facebook Financial, ou F2, ont été lancée plus tôt en août 2021. C’est un projet parapluie pour les services financiers, avec notamment Facebook Pay et Novi.

Réussir son investissement, c'est avant tout bien s'informer !