Cryptopunk vendu 1 centime au lieu de 69 000 dollars

Un CryptoPunk a été vendu par erreur pour moins d’1 centime, alors qu’il a été vendu pour la dernière fois au prix de 69 000 dollars.

CryptoPunks est une collection de 10 000 NFT, qui représente des visages pixelisés d’humains, de singes, de zombies et d’extraterrestres. Le CryptoPunk en question était le Punk 3860, un homme Punk avec une cigarette dans la bouche, de grandes lunettes de soleil, une barbe d’ombre et un mohawk.

Selon Jonathan Clark, qui est le co-fondateur de la plate-forme DeFi Float Capital, le propriétaire avait l’intention de vendre le Punk dans le cadre d’une vente sur liste blanche pour moins d’1 centime – mais il l’a en réalité rendu disponible sur le marché libre, ce qui signifie que quiconque surveillait le marché de près aurait pu voir la liste en ligne et prendre le Punk.

Selon les données de la blockchain que l’on retrouve sur Larva Labs, l’acheteur a dépensé 22 ETH, soit 57 000 dollars pour soudoyer un mineur d’Ethereum afin qu’il lui donne la priorité sur l’inclusion de sa transaction dans un bloc. Ils l’ont fait en utilisant le protocole de communication Flashbots, qui est couramment utilisé pour extraire le MEV .

Il y a eu quelques autres offres pour le NFT, bien que certaines d’entre elles aient pu être des offres concurrentes essayant de l’acheter avant qu’il ne soit vendu. L’enchère maximale à ce jour est de 35 ETH, soit 95 000 dollars.

L’acheteur a mis le NFT en vente pour 52 ETH soit 131 000 dollars, lequel a été vendu le 4 août, il réalise donc un profit de 74 000 dollars.

Une erreur qui coûte cher !

Réussir son investissement, c'est avant tout bien s'informer !