Comment investir dans les cryptomonnaies ? les bases !

Si vous débutez dans la cryptomonnaie, l’idée d’investir dans des devises comme le Bitcoin ou l’Ethereum peut sembler assez intimidant. Cependant avec quelques bases il n’y a rien d’extraordinaire.

Investir dans la cryptomonnaie

C’est en réalité très simple, acheter de la cryptomonnaie, c’est comme acheter d’autres types d’actifs : vous trouvez un courtier ou une plateforme d’échange, vous convenez d’un prix d’achat et une fois atteint l’actif est acheté et envoyé sur votre portefeuille. Le pari réside dans le fait que la valeur de cet actif va augmenter avec le temps, et vous le vendrez ensuite au prix le plus élevé pour en tirer le maximum de bénéfice.

La particularité d’une cryptomonnaie est sa volatilité, les gains comme les pertes peuvent être du simple au triple ou x100. Si vous avez un compte épargne, avec des taux d’intérêt le gain de cette épargne va être de quelques points de pourcentage par an. Si vous avez investi dans le Bitcoin, selon le moment où vous avez investi, vous pourriez être à la hausse ou à la baisse de la même façon. Sauf que au cours de l’année 2020/2021 le Bitcoin est passé en 1 an de 11 800 dollars à 45 900 dollars avec un sommet à 63 000 dollars en Avril.

A titre de comparaison, la volatilité de l’or est en moyenne d’environ 1,2%, tandis que les autres grandes devises se situent en moyenne entre 0,5% et 1,0%.

Investir dans les cryptomonnaies peut être très rentable comme très risqué, il est important de diversifier ses actifs pour mieux contrôler ses investissements en cas de chute d’une devise.

Les différents types de cryptomonnaie

Si vous vous concentrez sur les plus importantes cryptomonnaies par capitalisation boursière, la valeur totale des tokens actuellement en circulation multipliée par le prix actuel, vous verrez qu’il y a une multitude de projets différents qui utilisent des tokens à différents escients. Par exemple le Bitcoin, qui est une cryptomonnaie est très souvent utilisée comme réserve de valeur, moyen d’échange ou unité de compte.

Parce que le Bitcoin a un développement open-source, il existe des centaines de devises qui utilisent le même code. Les exemples les plus populaires sont le Bitcoin Cash , Litecoin et Bitcoin SV. Mais ce ne sont pas les mêmes que le Bitcoin. Ils ont des tokens différents, des communautés différentes et des fonctionnalités différentes.

Un autre type de cryptomonnaie populaire, en particulier pour les investisseurs, est le stablecoin. C’est une devise liée à la valeur d’autre chose, généralement une monnaie fiduciaire comme le dollar américain. On cite souvent Tether et USD Coin.

La raison pour laquelle ils sont populaires auprès des investisseurs est qu’ils sont un refuge stable sur les cours quand il y a un cours baissier du marché, et ils sont souvent développés et déployés par des entreprises réglementées par les autorités financières. Ce que vous achetez pour un dollar reste à ce prix (en règle générale).

De plus, vous avez également les tokens utilitaires, ce sont essentiellement de minuscules tranches d’un produit. L’un des plus célèbres est Filecoin , son jeton le FiL fournit aux utilisateurs un moyen d’accéder à son stockage décentralisé. Il existe également des centaines de tokens utilitaires construits sur Ethereum. Le prix des tokens utilitaires a tendance à fluctuer en fonction de la quantité d’utilisation de ce token aux fins prévues.

Il existe également des tokens de sécurité, mais comme la définition de ces tokens n’a pas d’aspect juridique, mais plutôt technique, nous n’entrerons pas dans trop de détails.

Il y a encore toute une série d’autres tokens : pièces de confidentialité, pièces de monnaie, jetons de gouvernance, la liste est longue. Mais à ce stade, il est important de noter que la valeur de ces tokens, et ce qui influence leur valeur, provient de différentes sources. Certains tokens verront leur valeur augmenter lorsque les bourses décideront de les proposer en tant que paire de trading avec un token plus connu, comme le Bitcoin. D’autres tokens montent et baissent en valeur lorsque les projets qui les exécutent annoncent ou modifient des fonctionnalités. Certains réagiront aux gros titres, et d’autres pourraient être manipulés par des groupes organisés utilisant le réseau pour gonfler la valeur afin qu’ils puissent vendre leurs tokens avec le plus de profit.

L’une des idées de base à considérer en matière de cryptomonnaie est que la communauté est relativement petite, tout comme l’argent qu’elle contient, en particulier lorsque vous placez la cryptomonnaie aux côtés d’autres classes d’actifs, qui valent collectivement 1 853 787 869 933 de dollars (au 10.08.2021).

Ce qui signifie que lorsqu’il y a une nouvelle ou un mouvement sur une cryptomonnaie, les effets de ces mouvements sont souvent plus importants que ceux que vous verriez dans d’autres classes d’actifs. Considérez-le comme un gros caillou jeté dans un petit étang. Il y aura des ondulations.

À quoi devez-vous réfléchir avant d’investir ?

Avant tout, il est important de comprendre votre profil et de savoir quel type d’investisseur est-ce que vous êtes : risquophile ou averse au risque. Alors que 2020 a vu la volatilité du Bitcoin se stabiliser, elle est toujours bien supérieure à ce que vous verriez dans d’autres classes d’actifs et actions.

Mais la bonne nouvelle est que les niveaux de sophistication en matière d’investissement dans la cryptomonnaie ont considérablement augmenté au cours des 12 derniers mois.

Alors que de nombreux investisseurs en crypto choisissent d’acheter et de conserver une seule crypto-monnaie dans un portefeuille, il existe désormais des produits et services institutionnels de qualité qui peuvent vous protéger d’une exposition directe aux performances d’un actif, couvrir les performances d’une cryptomonnaie avec une autre et même vous permettre de gagner de l’intérêt en participer au Yield Farming.

Réussir son investissement, c'est avant tout bien s'informer !