Bitcoin Cash

Bitcoin Cash (BCH) est une cryptomonnaie basée sur la preuve de travail qui est plus rapide et moins cher à utiliser que le Bitcoin (BTC). L’actif a été créé suite à un hard fork de la blockchain Bitcoin et a depuis développé sa propre communauté. Le Bitcoin Cash est accepté chez certains commerçants de la vie quotidienne.

Le BCH était censé résoudre de nombreux problèmes de longue date du Bitcoin, mais il a provoqué une rupture dans la communauté crypto. Alors que les deux peuvent facilement coexister, beaucoup se disputent pour savoir lequel des deux sera l’atout du futur.

L’histoire du Bitcoin Cash

Le premier bloc du Bitcoin, le bloc Genesis, a officiellement été exploité le 3 janvier 2009. Depuis, l’actif a explosé dans la culture populaire. Pourtant le Bitcoin souffre toujours de problèmes d’extensibilité et de délais de transaction trop longs. C’est là que le Bitcoin Cash entre en jeu.

L’idée du Bitcoin Cash est née en 2017 pour venir en tant que solution aux problèmes de vitesse de transaction du Bitcoin. Il s’agit d’un hard fork de la blockchain Bitcoin, ce qui signifie que le réseau « se divise » en deux sur un certain bloc – en l’occurrence il s’agit du bloc 478 558. Ce bloc contient un changement de protocole fondamental qui invalide tous les blocs précédents, obligeant les nœuds à se « mettre à niveau » vers la nouvelle chaîne pour continuer à l’utiliser.

Il s’agit essentiellement d’une énorme mise à jour logicielle à travers laquelle le réseau précédent continue dans une direction distincte du nouveau.

Le fork a été décidé par des mineurs et développeurs du réseau Bitcoin qui espéraient se débarrasser des limites. Après tout, beaucoup supposent que le Bitcoin est destiné à être utilisé pour les transactions numériques plutôt que comme réserve de valeur. Comment le Bitcoin peut-il plaire au grand public si lesdites transactions prennent plusieurs minutes, voire des heures ? Et cela sans parler des frais de transaction élevés.

Il y a des opposants à ce Hard Fork pour les raisons suivantes, en effet le Bitcoin Cash a des blocs plus gros, ce qui implique un processus d’extraction plus complexe qui pourrait ruiner les mineurs qui n’ont pas une énorme puissance informatique. Ce qui pourrait avoir comme effet de donner l’avantage aux grosses entreprises. Ensuite, il y a le processus de bifurcation. Ceux qui détenaient du Bitcoin au moment du fork ont ​​également reçu le même montant de Bitcoin Cash.

Le promoteur du BCH, Roger Ver, se bat contre ces affirmations, c’est un des premiers investisseurs du Bitcoin. En 2011, sa société MemoryDealers.com est devenue l’un des premiers sites Web à accepter le Bitcoin comme moyen de paiement, et il a depuis organisé des rencontres et des conférences autour de la technologie. Ver a également investi des millions de dollars dans divers projets et c’est un ardent défenseur du Bitcoin Cash et de ses mises à niveau. Il prétend qu’il est plus « utilisable » que le Bitcoin en raison de la taille accrue des transactions. Ver est également appelé « Bitcoin Jesus » par de nombreux passionnés de crypto.

Fait intéressant, le Bitcoin Cash a eu ses propres forks :

Bitcoin Cash ABC (BCHA) et Bitcoin SV (BSV). Le premier est similaire au Bitcoin Cash original, avec seulement quelques différences. Il réinvestit 8% de chaque récompense de bloc dans l’innovation du réseau, agissant comme une sorte de salaire pour les développeurs open source. Le Bitcoin Cash ne reçoit que des dons, donc d’une certaine manière, Bitcoin Cash ABC est plus centré sur les développeurs.

Bitcoin SV, également connu sous le nom de Bitcoin Satoshi Vision est un rappel du livre blanc Bitcoin original, qui n’appelait pas de solutions hors chaîne de deuxième couche comme le Lightning Network. L’objectif de Bitcoin SV est d’assurer la stabilité en fournissant des tailles de bloc encore plus grandes que le Bitcoin Cash, proposant un saut significatif à 128 mégaoctets. Cependant, il a finalement été décidé qu’il ne devrait pas y avoir de plafond tant que des milliards de transactions n’auront pas été effectuées. À ce stade, la communauté peut voir ce qui met le réseau à rude épreuve ou pas, en votant sur un éventuel plafond de la taille des blocs.

Le scientifique australien Craig Wright, qui prétend également être le Satoshi Nakamoto qui a fondé le Bitcoin, dirige la poussée BSV. Alors que certains membres de la communauté des crypto-monnaies ont remis en question sa valeur, le réseau Bitcoin Cash a franchi plusieurs étapes notables. Par exemple, il a atteint plus de 9 000 transactions par seconde et a même enregistré 16,4 millions de transactions en un seul bloc au début de 2021 sur le réseau de test de mise à l’échelle de la plate-forme.

Comment fonctionne Bitcoin Cash ?

D’un point de vue technique, le Bitcoin Cash fonctionne exactement de la même façon que le Bitcoin. Bitcoin Cash et Bitcoin ont tous les deux un plafond strict de 21 millions d’actifs, et ils utilisent des nœuds pour valider les transactions avec un algorithme de consensus PoW. PoW signifie que les mineurs valident les transactions en utilisant la puissance informatique et sont récompensés dans BCH pour leurs contributions.

Cependant, BCH fonctionne plus rapidement et a des frais de transaction inférieurs à ceux de son prédécesseur, grâce à la plus grande taille des blocs. Il est bien mieux adapté aux petites transactions, telles que l’achat d’une tasse de café avec une cryptomonnaie.

Le Bitcoin Cash prend en charge les contrats intelligents et les applications telles que CashShuffle et CashFusion.

Les détenteurs de BCH utilisant certains portefeuilles peuvent profiter de CashShuffle, qui mélange le Bitcoin Cash avec d’autres détenteurs avant une transaction. Ce qui fait que les transactions deviennent privées et beaucoup plus difficiles à retracer, étant donné que le Bitcoin Cash est un grand livre ouvert.

Cependant, le mélange de pièces n’est pas toujours fiable. En effet, il oblige les utilisateurs à faire confiance à un service tiers, ce qui est quelque peu ironique étant donné que la crypto est censée être autonome et anonyme. Le mixage peut coûter cher, ce qui n’est pas idéal pour ceux qui effectuent souvent des transactions. Plusieurs juridictions ont ciblé les mixeurs de crypto-monnaie , affirmant que les fonds entrant sur ces plateformes sont généralement obtenus par le biais d’activités illégales.

Avec CashFusion, plutôt que de mélanger les transactions les unes avec les autres, place le BCH dans une seule grande transaction remplie d’autres utilisateurs de CashFusion. Il renvoie ensuite ce BCH au portefeuille propriétaire – sauf que la transaction a été mélangée et combinée avec tant d’autres transactions que (idéalement) personne ne peut tracer un chemin vers ses avoirs.

Ce sont deux applications répandues au sein de l’écosystème Bitcoin Cash, bien qu’elles ne soient que la pointe de l’iceberg. BCH a inspiré des dizaines de protocoles et d’autres projets pour étendre la technologie afin de la rendre plus accessible à tous.

Bitcoin vs Bitcoin Cash ?

Quelle est la différence entre le Bitcoin et le Bitcoin Cash ? Le Bitcoin Cash peut prendre en charge 25 000 transactions par bloc, contre 1 000 à 1 500 par bloc pour le Bitcoin. Cette augmentation de la taille des blocs, de 1 Mo à 8 Mo, était suffisante pour créer une forte demande. Cela a fait de BCH l’une des 20 premières cryptomonnaies. Depuis, le Bitcoin Cash s’est élargi à une taille de bloc de 32 Mo.

Il est important de noter que Bitcoin travaillait sur sa propre solution afin de résoudre ces problèmes au moment du fork. Segregated Witness, ou SegWit, était une mise à niveau qui devait arriver au moment de la création de Bitcoin Cash, avec l’intention de basculer les transactions vers des solutions hors chaîne dans l’espoir d’accélérer le traitement des transactions. Cette solution n’était pas satisfaisante pour beaucoup, d’où la raison du hard fork Bitcoin Cash.

BCH a été lancé à environ 240 dollars le token et a depuis considérablement augmenté. Son prix n’a pas atteint les sommets du Bitcoin, mais étant donné que BCH est censé être une forme de paiement, ce manque de valeur globale peut jouer en sa faveur. Cependant, le prix plus élevé du Bitcoin lui permet de fonctionner davantage comme une réserve de valeur.

Il convient de noter que des tailles de blocs plus grandes et une validation plus rapide ont tendance à s’adresser davantage aux entreprises. Un restaurant peut facilement gérer des transactions à moindre prix sur Bitcoin Cash, ce avec quoi le Bitcoin a du mal à ce jour. Cette solution se prête également à donner un pourboire aux créateurs en ligne ou à faire des dons. Ces quelques cas d’utilisation permettent de comprendre facilement pourquoi certains préfèrent le Bitcoin Cash à la première cryptomonnaie au monde, le Bitcoin.

Cela étant, le Bitcoin Cash n’est pas parfait. D’une part, le nom peut être assez déroutant pour les nouveaux investisseurs, un facteur qui aurait probablement dû être pris en compte lors du hard fork. Pour les nouveaux utilisateurs, le Bitcoin Cash peut ressembler à un projet qui copie le Bitcoin. Cela peut être déroutant pour ceux qui ne savent pas quelles sont les différences entre le Bitcoin et le Bitcoin Cash.

Egalement, le BCH est beaucoup moins cher que le Bitcoin, et il n’est pas aussi important en ce qui concerne sa domination globale du marché des cryptomonnaies, ce qui peut inciter à moins exploiter son réseau. Sinon, l’actif n’a tout simplement pas autant de paires de trading que Bitcoin, car BTC peut être utilisé sur tous les échanges et comme paire de trading pour des centaines, voire des milliers, de crypto-monnaies. Le BCH est davantage utilisé comme un moyen de remplacer l’argent liquide et, en tant que tel, à un usage différent.

On pourrait se demander : le prix du BCH dépend-il du Bitcoin ? Bien que les deux ne soient pas directement liés, si le prix de Bitcoin augmente, BCH suivra généralement. Cela pour plusieurs raisons : les gros dépensiers voudront peut-être diversifier leur portefeuille à mesure que le marché augmente, et en tant que l’une des meilleures cryptomonnaies, Bitcoin Cash est un choix naturel.

Comment acheter et utiliser du Bitcoin Cash

De nombreuses plateformes d’échange répertorient le BCH comme un actif que l’on peut acheter, vendre et échanger. En règle générale, s’inscrire sur une plateforme est assez facile, bien que le faire de manière anonyme puisse ne pas être une option, car la plupart des plateformes majeurs demandent une vérification pour connaitre son utilisateur et lutter contre le blanchiment, avec une pièce d’identité avec photo, et dans certains cas, l’adresse et vérification des revenus.

PayPal prend également en charge le Bitcoin Cash.

A quoi sert le Bitcoin Cash ? Tout d’abord, l’utilisation de BCH est simple. Si vous en posséder, tout ce que vous avez à faire est d’utiliser une adresse pour envoyer les actifs vers un portefeuille. Le destinataire peut être une autre personne ou un commerçant.

Divers commerçants du monde entier acceptent le Bitcoin Cash comme moyen de paiement. Il existe également des sites Web pour les voyages, ou des sites de commerce en ligne.

Mais malheureusement pour les détenteurs et les partisans du BCH, l’actif n’est pas aussi populaire que le Bitcoin. Vous êtes beaucoup plus susceptible de trouver des marchands qui acceptent Bitcoin plutôt que Bitcoin Cash.

L’avenir du Bitcoin Cash

En ce qui concerne l’avenir des cryptomonnaies, le Bitcoin Cash trouve certainement sa propre place sur le marché. Bien que le Bitcoin ait la plus grande part dans les esprits, une grande partie de cet intérêt sera certainement transférée à BCH à mesure que de plus en plus de commerçants accepteront l’actif. Après tout, il est indéniable que BCH est un réseau beaucoup plus rapide et moins cher.

Cependant, le Bitcoin Cash est en concurrence avec des projets similaires, dont le principal est Litecoin (LTC) – qui est souvent au coude à coude de l’actif en termes de capitalisation boursière. Cela dit, les caractéristiques de Litecoin varient de celles de Bitcoin Cash, et il apporte son propre ensemble d’avantages et d’inconvénients. Il s’agit vraiment de savoir quelle plate-forme répond aux besoins d’un utilisateur particulier et quelle plate-forme apporte les fonctionnalités qui seront le plus souhaitées par le grand public.

Les améliorations du Bitcoin Cash sont listées sur la feuille de route du projet :

Latest Crypto Fear & Greed Index
Réussir son investissement, c'est avant tout bien s'informer !
Send this to a friend