Anti-Money Laundering Authority

L’agence de presse Londonienne Reuters indique que l’union européenne se penche sur la création d’une agence de lutte contre le blanchiment d’argent et en particulier de contrôle des cryptomonnaies. Il n’existe pour l’heure aucun organisme européen, ce sont essentiellement des régulateurs et agences de surveillances nationales.

Suite aux récents scandales bancaires, dont notamment le transit de 200 milliards de dollars d’argent sale entre 2007 et 2015 via la Danske Bank, la commission européenne a déclarée :

L’absence de telles règles expose les détenteurs de crypto-actifs aux risques de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme, car les flux d’argent illicite peuvent se faire par le biais de transferts de crypto-actifs

C’est pourquoi l’Autorité de lutte contre le blanchiment d’argent (AMLA) doit voir le jour :

Elle coordonnera les autorités nationales de surveillance et les aidera à accroître leur efficacité dans l’application du règlement unique et à garantir des normes de surveillance, des approches et des méthodologies d’évaluation des risques homogènes et de haute qualité

Le projet doit être publié le 20 juillet 2021 pour être opérationnel d’ici 2026.

Disclaimer : les opinions de nos rédacteurs ne concernent que eux et ne reflètent pas l'opinion générale du site CoinNews. Aucune des informations que vous pouvez lire sur CoinNews ne doit être considérée comme un conseil en investissement, et CoinNews n'approuve aucun projet pouvant être mentionné ou lié dans les différents articles. L'achat et le trading de crypto-monnaies doivent être considérés comme une activité à haut risque. CoinNews n'assume aucune responsabilité si vous gagnez ou perdez de l'argent en échangeant des crypto-monnaies.
Réussir son investissement, c'est avant tout bien s'informer !
Send this to a friend